Notre rencontre…

Qu’on se le dise, nous n’avons pas rencontrer notre fils lors d’une échographie… Dro’ et moi ne souhaitions pas connaître le sexe de bébé! Même si nous étions sûrs dès le début que c’était un garçon, c’était pour nous « Le bébé« …

J’ai donc porté pendant 8 mois et 1 semaine « Le bébé« … Cette petite chose qui s’est manifestée pendant notre voyage de noce à Venise, que nous avons vu à l’écran peu de temps après… qui m’a fait peur à 4 mois de grossesse parce que « Trop bas, et si vous ne vous allongez pas, Madame, il ne passera pas les 6! », qui m’a fait mal : double sciatiques, gonflements de partout, … qui m’a fait détester l’état « d’être enceinte »… Cette petite chose que je ne connaissais pas, qui me donnait des coups de pieds et qui était vraiment énorme!!

Puis il y a eu, cette rencontre! ENFIN… la délivrance, qui ne s’est pas faite sans mal, mais qui s’est enfin faite! Ce 30 mai, après une éternité -ou plutôt 15h- d’attente en salle d’accouchement, te voilà! Cette petite chose n’est plus: « Vous avez vu ce que c’est? … Quoi? Vous n’avez pas vu son petit zizi? »

Te voici, grand gros bonhomme: 50cm pour 4Kg170… à 17 jours du terme! Ewok est avec nous! Nous t’avons découvert un mercredi soir et avons commencé tendrement cette nouvelle vie…

 

3 réflexions au sujet de « Notre rencontre… »

  • 21 août 2015 à 15 h 15 min
    Permalink

    Waho! C’est vrai qu’on se connaissait pas encore quand t’étais enceinte d’Ewok, alors je savais pas tout ça! Ça doit être incroyable la sensation de découvrir le sexe de son enfant à la naissance! Guillaume voulait pas savoir au début quand j’étais enceinte de Charlie mais moi je pouvais pas tenir et lui il a changé d’avis au bout de quelques semaines! ^^

    Répondre
    • 21 août 2015 à 15 h 48 min
      Permalink

      c’est magique de ne pas savoir! 🙂 je le referai sans problème!

      Répondre
  • 21 août 2015 à 23 h 18 min
    Permalink

    Au début on ne voulait pas savoir et puis très rapidement on a voulu savoir — » mais des le début je savais que c’était une fille donc la surprise était minime mais toujours ce bonheur et oui tu as raison la première rencontre c’est lors de la délivrance ^^ la plus belle de notre vie je pense 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.